Des nouvelles formules pour vendre sa propriété AVEC ou SANS courtier (La Presse)

Nouvelles formules pour vendre sa propriété AVEC ou SANS courtier La Presse Flex Immobilier

Certaines nouvelles agences ont des forfaits à des prix encore plus faibles.

« C’est comme chez Costco. C’est une question de volume », explique le président du Groupe Qube, Nicola Riccardi, qui a planché deux ans avant de lancer son nouveau concept en 2015. Depuis, l’agence, qui compte quatre courtiers, a représenté quelque 1650 résidences.

L’entreprise offre un forfait de vente à 999 $, payable dès le départ, soit un prix comparable à celui de DuProprio.

La différence, c’est que la maison est inscrite sur les réseaux MLS et Centris, ce qui lui assure une visibilité beaucoup plus grande. En outre, le client n’est pas laissé à lui-même. Un courtier l’accompagne tout au long de la transaction, de l’évaluation de sa propriété jusqu’à la négociation du prix de vente.

Toutefois, le vendeur doit s’occuper des visites. Lorsque l’acheteur est représenté par un courtier, le propriétaire doit lui offrir au moins 500 $, mais il devra payer jusqu’à 1,5 % ou 2 % dans certains cas.

De son côté, l’agence de publicité immobilière Flex Immobilier mise sur une formule hybride. Depuis trois ans, quelque 400 maisons ont été affichées sur ce site qui est né en Estrie, mais qui étend ses ailes en Montégérie et à Montréal.

Les propriétaires peuvent vendre eux-mêmes leur maison en achetant un forfait à partir de 599 $. Pour les épauler, les services d’une brochette d’experts (évaluateur agréé, inspecteur, notaire, etc.) sont offerts à la carte.

En parallèle, les propriétaires peuvent aussi confier la vente à un courtier partenaire de Flex Immobilier. Leur résidence sera alors inscrite sur les réseaux MLS et Centris. Si le courtier déniche l’acheteur, il touche une commission de 3 % (ce qui inclut 2 % pour le courtier collaborateur s’il y en a un).

Mais si le client trouve l’acheteur lui-même avec les publicités réalisées auprès de Flex, le courtier n’obtient aucune commission. C’est une façon de mettre plusieurs lignes à l’eau.

Des sites web pour vendre soi-même

DUPROPRIO

Pionnier de la vente sans intermédiaire, DuProprio compte plus de 28 000 maisons à vendre. Forfait à partir de 700 $, sans compter les extras.

PUBLIMAISON

Plus de 25 000 maisons sont affichées sur le site de Publimaison. L’inscription est gratuite, si le vendeur ne prend aucune option à la carte.

FLEX IMMOBILIER

Les propriétaires peuvent vendre eux-mêmes en achetant un forfait à partir de 599 $. En parallèle, ils peuvent aussi confier la vente à un courtier, moyennant une commission de 3 %.

LESPAC

Le site, qui se targue d’être le plus important site d’annonces classées au Québec, compte plus de 24 000 maisons, condos, terrains, chalets à vendre. Gratuit si on ne prend aucune option.

KIJIJI

Un autre populaire site de petites annonces où l’on trouve de tout… même des résidences. Kijiji compte plus de 21 000 inscriptions de maisons, de condos et de terrains à vendre. Gratuit si on ne prend aucune option.

Source : Stéphanie Grammond, La Presse, Édition du 4 juin 2017, Des courtiers immobiliers à meilleur marché
Découvrez nos forfaits avantageux